Hatha Yoga – la voie du corps

EXTRAIT DU LIVRE « Yoga et Sport » de Elisabeth Haich et Selvarajan Yesudian

Ce fragment répond bien à une question que je me pose souvent: « Pourquoi toutes ces asanas? Ça sert à quoi de répéter les mêmes postures encore et encore? »


Il y a de différents systèmes de yoga. Ces systèmes de yoga diffèrent entre eux que par leur point de départ, leur essence et leur but sont toujours les mêmes. (…) La voie de la santé parfaite est appelle le Hatha-Yoga.

Ce nom de Hatha-Yoga se réfère à la vérité sur laquelle repose le système. Notre corps est vivifié par des courants positifs et négatifs, et lorsque ces courants sont en parait équilibre, nous jouissons d’une santé parfaite. Dans le langage ancien de l’Orient, le cours positif est désigné par la lettre « Ha », qui a la même signification que Soleil. Le courant négatif est appelé « Tha », qui veut dire Lune.

(…) Ce système est unique au monde, car il perfectionne consciemment le corps, compense tous les défauts physiques et l’emplit d’une force vitale resplendissante. Le Hatha-Yoga nous fait revenir à la nature, nous fait connaître les forces curatives que recèlent les herbes, les arbres et les racines, nous instruit sur notre propre corps et sur les forces qui agissent en lui, et nous conduit à une étroite entente entre le corps et l’âme.

Le corps réagit aux plus légères impulsions du mental, et l’état mental est puissamment influencé par l’état du corps. Ce rapport réciproque est utilisé par le Hatha-Yoga, et le corps et l’esprit sont rendus sains. (…)

Mais ce que cherche le yogin n’est pas simplement de prolonger sa vie. Le Hatha-Yoga n’est pas un but en soi, c’est plutôt une préparation à un yoga spirituel plus haut. Il est très difficile, dans un corps malade, de développer la conscience et d’amener l’esprit à un plus haut niveau d’activité. Pour cette raison, il nous faut d’abord prendre connaissance des forces qui agissent dans notre corps, afin de pouvoir plus tard bien les utiliser (…)..

Les doigts d’une pianiste sont beaucoup plus indépendants et conscients que ceux de quelqu’un qui n’a jamais fait de piano. Pourquoi? Parce que le pianiste a rendu ses doigts plus conscients, grâce à des exercices assidus. Celui qui étudie le Hatha-Yoga doit aussi s’exercer, avec patience et endurance, pendant des jours et des années. Mais il s’exerce à conduire sa conscience dans toutes les parties de son corps. Cela en vaut-il la peine? Oui, car le résultat obtenu est admirable, il découvre en lui-même des forces secrètes que, peu à peu, il apprend à maîtriser. Il apprend que deux courants vitaux sont à l’oeuvre dans son corps et qu’un complet équilibre entre les deux signifie santé parfaite.

Ce qui porte cette vie est la colonne vertébrale.

Le yoga, qui est pour moi l’exploration du corps, est une voie parmi d’autres qui nous permet de devenir plus conscients. On ne devient pas quelqu’un de meilleur si on fait du yoga. Quelqu’un qui fait du yoga n’est pas meilleur que quelqu’un qui en fait pas. Chacun est différent, chacun ses choix et chacun ses attirances. Pourquoi choisir le yoga? Faites du yoga si ça te donne enVie 😉

With Love, Yara

Un avis sur “Hatha Yoga – la voie du corps

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s